Mardi 30 septembre 2 30 /09 /Sep 13:43

Et Gresillo se marre ! "

Gresillo

A

Moi aussi, je me marre.

Tous les sept ans c’est le même cinéma,

Mais nos " amis " fouilles merdes salariés de groupe de presse,

Ne le remarquent même pas !

Ni d’ailleurs ne nous rappellent

Que la crise financière était prévisible et annoncée depuis 6 mois !

Sont-ils si incompétents que ça ?

Où obéissent-ils à d’obscures directives décidées

Lors des dîners du SIECLE ?

A

Notre psychothérapeute favori, nous raconte sa folle jeunesse d’apprentis branleur,

De la même génération, je m’y suis aussi reconnu.

La mode, après les échecs et le réveil dus au mensonges des socialo-ccommunistes,

Etait à la revalorisation de l’Entreprise et de l’économie de marché,

Aux Golden Boys.

Les folles années Nanards, le winer, en jogging vert chez Véronique & Davina !

Il vous fallait rejoindre des clubs d’investissements boursiers,

Tous traders, des concierges aux manœuvres.

Hahahaha ! Et que plus ton portefeuille prenait de la valeur,

Et que plus toutes tes éconocrocs y passaient.

Jusqu’au jour fatidique d’octobre où le marché s’effondra.

Adieu veau, vache, cochon, couvée !

http://psychotherapeute.blogspot.com/2008/09/crise-financire.html

A

Après cette bulle vint celle immobilière, puis celle des Start Up,

Nous voilà enfin avec celle des Hedge Fund et Sub-prime.

A

Depuis un peu plus de deux siècles qu’ont été théorisé

Les moyens de contrôler la finance mondiale,

Un des principaux objectifs et d’obtenir l’indépendance des banques centrales,

Enfin, indépendante seulement des états,

Mais appartenant et obéissant aux grandes banques d’affaires mondiales.

C’est en ruinant ces états, Angleterre et les USA, qu’elles purent y parvenir.

A

Donc depuis six mois tout le monde attend ze Big Crash,

Pensez-vous que les banquiers du Bilderberg, les Bush, les Sarkozy ou la famille Bruni,

Ont été ruiné ?

En bourse, abstraction des insignifiants frais et taxe,

Il y a autant de perte que de gain !

Et malgré tout ce que vous pouvez entendre,

La bourse n’est qu’affaire d’initiés,

Les gogos n’y ont pas leur place,

Ou plutôt qu’une, payer les pots cassés !

A

Vendre au plus haut, même et surtout ce que vous ne possédez pas,

Et acheter au plus bas, une fois la bulle éclatée.

A

J’imagine que les heureux propriétaires des banques centrales,

Depuis six mois vendent à tour de bras, des valeurs qu’ils ne possèdent même pas.

Une fois le marché effondré, BINGO !

C’est le méga JACKPOT !

A

Pour ces discrets banquiers, les Sarkozy, Bush, Merker…

Et bientôt le gentil Obama,

Ne sont qu’insignifiance,

Queue de chi et peau d’zob !

Ils feront gentiment là où on leur dira de faire.

Et comme d’habitude,

Si prompt à privatiser les profits,

On nationalisera les pertes !

A

Errare humanum est, perseverare diabolicum.

En fait, c’est bien Berny de TRUST qui avait raison :

" T’as bien raison de bosser huit heures ! "

Hahahaha !

A

Bis repetita placent

Encore une fois je ne serais trop vous conseiller de visionner

Le fabuleux film de Jacques Rouffio adapté du roman de Georges Conchon :

LE SUCRE

A




Par Baudricourt - Publié dans : ACTUALITES
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés