Mercredi 1 octobre 3 01 /10 /Oct 20:40

" Aucun euro déposé sur un compte en banque ou une assurance vie ne peut être touchée. "

Eric Bozo Woerth.
A

Il y a un an et demi lorsque le petit Nicolas fut élu,

Je vous avais conseillé de faire moult provision de vaseline.

Je crains fort que nos réserves n’y soient déjà toutes passées.

A défaut attendez-vous à vous faire mettre bien profond, à sec, et avec du gravier !

A

Nostalgie… Rappelez-vous tous les grands experts,

Carte à l’appui de nous expliquer que le Nuage de Tchernobyl,

Ayant oublié son passeport, ne pouvait que scientifiquement

Contourner les frontières de l’hexagone.

L’on sait maintenant ce qu’il en coûta en nombre hallucinant de cancer !

A

N’aie pas peur !...

Un peu comme aurait dit le Doc Gygy à l’ékrivèneresse Krikri

Avant qu’il ne tente de la sodomiser !

Le B A BA de la psychologie devrait, au contraire nous inciter

A la plus extrême méfiance !

A

Donc comme d’habitude, l’oligarchie financière mondiale

Qui contrôle également les banques Fwançaises,

Au lieu d’agir en bon père de famille, spéculant pour leur gueule,

C’est comportée ni plus ni moins

A l’égal d’une vulgaire racaille de cité,

Près à vendre père et mère pour un affreuse casquette marronnasse Vouithon !

Ruiné, les comptes à sec,

Elle s’en alla crier famine, chez Sarkozy sa voisine !

Et que croyez-vous qu’il arriva, c’est le pigeon contribuable qui paya !

A

Sus au Livret A :

Je vais bien, tout va bien…

Donc, si je comprends,

La Caisse d’Epargne ne risque rien…

MAIS… On va quand même se servir de l’épargne des plus humbles

Pour financer, les PME qui délocalisent à tour de bras…

J’sais pas, mais ça pu l’arnaque à plein nez !

Nostre bon maît’e Sarkouille envisage un gouvernement d’union national,

Je ne serais point étonné

Que Croquignole, Filochard et Ribouldingue ne s’y adjoignissent !

A

Amis pauvres, mes semblables, mes frères,

Souvenons-nous lorsque nous étions dans le caca,

Et que nous sollicitions auprès de notre banque un peu de répit

Histoire de respirer, comment fûmes-nous reçus ?

Comme un noyé qui tend la main à une embarcation,

Et qui se fait achever à coup de rames dans les gencives !

Pauvre petit banquier…

T’as voulu jouer, t’as perdu,

Alors comme le chanta si bien Métal Urbain,

Nous n’avons que deux mots à te dire :

CREVE SALOPE !

A

Je rêve même d’une panique mondiale

Qui inciterait le plus possible,

A se précipiter au guichet de sa banque pour y retirer ses liquidités.

Effet de Panurge aidant, super krak mondial garanti.

J’en rirais à l’avance !

Mais comme on me le fit remarquer,

Cette crise annonciatrice d’une dépression cyclique,

Etait prévisible depuis au moins deux ans.

Voir programmée…

L’on sait comment finissent toutes ces dépressions,

Après 1929 et The Grapes of Wrath… Pearl Harbour !

Hé oui ! Cinq mille ans d’Histoire pour un éternel recommencement,

Hann ! Deux ! Hann ! Deux ! Ha’de à vous ! Heupos… Ha’de à vous !

Une bonne guerre ma bonne dame, UNE BONNE GUERRE…

A

A moins, que miraculeusement sauvegardé par la science infuse

Du bienheureux traité de Lisbonne,

Nous ne soyons protégés de la méga crise mondiale financière

Grâce à la magique monnaie EURO !

A

Remercions donc Maistre KROULIK, grand chorégraphe,

D’avoir mis en scène la marche fantastique de l’EUWO !

 


 

 

http://kroulik.blogspot.com/

A

Bonus Track

Spécialement dédicacé à Jacques Attali

Et tous mes amis banquiers de par le monde :

A




Par Baudricourt - Publié dans : ACTUALITES
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés