Vendredi 21 novembre 5 21 /11 /Nov 18:46

Nous sommes le 21 novembre

Et le CRAN n’est c’est toujours pas auto-dissous !

A

Le professeur André langaney,

Généticien, pense que le concept de race est infondé

Car il suppose une classification arbitraire des hommes.

L’on ne peut remarquer une fréquence de certains gènes dans une zone géographique donnée.

L'existence de caractères raciaux génétiquement repérables n'a jamais pu être démontrée scientifiquement.

Les races humaines ne seraient donc qu'un concept culturel.

A

En 1945, les Nations unies adoptent à San Francisco une Charte,

Se fixant comme but l'interdiction de toute discrimination et la coopération internationale en encourageant

"le respect des droits de l'homme et des libertés fondamentales pour tous,

Sans distinction de race, de langage ou de religion".

En conséquences pour l’ONU les races existent,

ONU raciste !

A

La Convention européenne de sauvegarde des droits de l'homme et des libertés fondamentales,

Signée à Rome le 4 novembre 1950,

Enonce en son article 14 que

"la jouissance des droits et des libertés reconnus dans la présente convention doit être assurée,

sans distinction aucune,

fondée notamment sur le sexe, la race, la couleur, la langue, la religion,

les opinions politiques ou toutes autres opinions, l'origine nationale ou sociale, l'appartenance à une minorité nationale, la fortune, la naissance ou toute autre situation".

En conséquences pour l’UE les races existent,

UE raciste !

A

Toutefois, Pr. André Langaney, pense qu’il ne faut pas nier la diversité physique et biologique

Dont la science n'a fait que renforcer une évidence perceptible.

Simplement, celle-ci concerne plus les individus que des groupes de personnes,

Impossibles à établir de manière scientifique.

A

Sagement, le Code Pénal précise :

Le racisme (idée fondée sur la supériorité de certains groupes, et hostilité contre d'autres)

ou la discrimination (distinction entre des groupes avec restriction des droits de certains)

constituent d'abord un délit spécifique.

Ainsi, les articles 225-1 et 225-2 du code pénal prévoient :

225-1 :

Constitue une discrimination toute distinction opérée entre les personnes physiques à raison de leur origine, de leur sexe, de leur situation de famille, de leur apparence physique, de leur patronyme, de leur état de santé, de leur handicap, de leurs caractéristiques génétiques, de leurs mœurs, de leur orientation sexuelle, de leur âge, de leurs opinions politiques, de leurs activités syndicales, de leur appartenance

 

ou de leur non-appartenance, vraie ou supposée,

A une ethnie , une nation, une race ou une religion déterminée.

A

Constitue également une discrimination toute distinction opérée entre les personnes morales à raison de l'origine, du sexe, de la situation de famille, de l'apparence physique, du patronyme, de l'état de santé, du handicap, des caractéristiques génétiques, des moeurs, de l'orientation sexuelle, de l'âge, des opinions politiques, des activités syndicales, de l'appartenance ou de la non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée des membres ou de certains membres de ces personnes morales."

A

Que je sache ?

Le journaliste Eric Zemmour,

N’a jamais émis l’idée fondée sur la supériorité de certains groupes,

Et manifesté une hostilité contre d'autres ?

Il pense que les races existes,

Ce n’est pas un délit,

C’est juste manifester une évidence perceptible.

Penser que des races humaines existeraient,

N’est donc pas considéré comme raciste.

Monsieur Zemmour n’est donc pas plus raciste que l’ONU ou l’UE.

A

Pour ma part,

Je considère que nous sommes tous des nègres !

Et le regroupement volontariste

En communautés prétendument raciales,

Fondés par exemple sur la couleur apparente de peau.

Pour réclamer des droits spécifiques,

En dédommagement collectifs de prétendues discriminations raciales ;

- J’attends toujours une étude quantifiable et rationnelle,

Impossible à établir - ;

Là, je trouve cette attitude

Discriminante et raciste

Tel défini par l’article 225-1 du Code Pénal !

A

Amis gôchystes,

Qui pensaient que les races n’existent pas,

Dénonçons toutes discriminations !

En particulier la plus sournoise,

Puisqu’elle est la clef de voûte de la pensée raciste,

La discrimination prétendument " positive ".

A

Par Baudricourt - Publié dans : PAROLES
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés