Mercredi 18 mars 3 18 /03 /Mars 10:11

J’suis une secte bouddhiste à moi tout seul,

J’suis une secte bouddhiste, je m’fends la gueule ".

A

Y a pas de raison que seuls la grosse salafiste Martine

Et l’ami des multinationales immigrationnistes Besanceneud,

Profitent de la grande Jacquerie de demain !

Je commencerai donc ma rééducation par une petite promenade en ville.

JEUDI 19 MARS 10H00 place 1/3


Nous invitons un maximum de bons Fwançais

A venir manifester leur soutient à nostre égard

Demain matin, dans les rues de leurs bourgades ;

A reprendre en chœur nos slogans crétins :


" A bas les boutons pressions, Vivent les fermetures éclaires ! "

" Les cocus au balcon ! "

" Saperlipopette Sarkozyzy ! "

Vive la mort, vive la guerre, vive le sacré mercenaire ! "

200 euros d’augmentation du smic tout de suite ! "

" Mort aux cons, mort aux lois, VIVE L’ANARCHIE ! "

" Indépendance de la Touraine ! "

A MORT LA GUEUSE, VIVE LE ROY ! "

" IN VINO VERITAS ! "

Etc.

Sans oublier bien sûr le " Morano caca boudin ! "

A

A

Voici nostre pronunciamiento du 18mars

Qui restera dans l’Histoire

Comme le début de la renaissance Française !

A

" Oyez ! Oyez !

Par l’acceptation contre l’avis du bon peuple

Du traité de Lisbonne honnis,

Le prétendu Résident de la république

A fait preuve de félonie, de traîtrise et de lâcheté.

Le chef qui, depuis deux années, est à la tête des armées françaises, a formé un gouvernement.

Ce gouvernement, alléguant la défaite de nos armées,

s’est mis en rapport avec l’ennemi pour réintégrer l’OTAN.

Mais le dernier mot est-il dit ?

L’espérance doit-elle disparaître ?

La défaite est-elle définitive ? Non !

Croyez-moi, moi qui vous parle en connaissance de cause et vous dis que rien n’est perdu pour la France.

Les mêmes moyens qui nous ont vaincus peuvent faire venir un jour la victoire.

Car la France n’est pas seule ! Elle n’est pas seule ! Elle n’est pas seule !

Elle a un vaste Empire derrière elle.

Cette guerre n’est pas limitée au territoire malheureux de notre pays.

Cette guerre n’est pas tranchée par la bataille de France.

Cette guerre est une guerre mondiale.

Toutes les fautes, tous les retards, toutes les souffrances, n’empêchent pas qu’il y a, dans l’univers, tous les moyens nécessaires pour écraser un jour nos ennemis.

Foudroyés aujourd’hui par la traîtrise de nos ennemis, nous pourrons vaincre dans l’avenir par une force mécanique supérieure.

Le destin du monde est là.

A

Nous, Philippe Jean Louis Baudricourt, actuellement place Rabelais,

Nous invitons les officiers et les soldats Français qui se trouvent en Touraine ou qui viendraient à s’y trouver, avec leurs armes ou sans leurs armes,

Nous invitons les ingénieurs et les ouvriers spécialistes des industries d’armement qui se trouvent à Tours ou qui viendraient à s’y trouver, à se mettre en rapport avec Nous.

Sans oublier bien sûr les punks à chiens !

Quoi qu’il arrive, la flamme de la Résistance Française ne doit pas s’éteindre et ne s’éteindra pas.

Demain, je parlerai à la Radio de France Bleue Touraine.

A

Seul et unique membre du grand syndicat

Anarcho-Royaliste,

Demandons au petit usurpateur hongrois

De quitter sur le champs l’ancien logis de Madame la marquise de Pompadour !

Ceci fait, que les membres de l’état major, les forces de police, de justice, et tous les fonctionnaires,

Se mettent immédiatement sous nostre commandement

Afin d’y ouïr les directives de nostre bonne Régence !

Mont Joye ! Saint Denis !

Vive la France !

Vive le Roy ! "

A

Philippe Régent de France

A


Par Baudricourt - Publié dans : PAROLES
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés