Vendredi 10 avril 5 10 /04 /Avr 15:52

Notre ami le black blocqueur Strasbourgeois, LBDD

Suite à la vidéo de l’agression raciste dans un bus parisien,

Se félicite qu’enfin " La chape de plomb médiatique se fendille ".

Je ne partage pas son optimisme.

Quand bien même, le nombre de nos concitoyens

Ayant pris conscience de la propagande,

Et de ce que veut cacher le système,

Aurait doublé ou triplé,

Cela reste toujours peanuts !

Prisonniers de leurs mensonges ,

Les média officiels ne peuvent que s’enfoncer encore plus avant dans le déni,

Avec une technique trop bien rodée :

Cela profite aux méchants, d’extrême-droûat, donc aux lepénistes, donc aux nazis.

Reflex pavlovien chez les moutons que l’on mènent à l’abattoir,

Se boucher oreilles et mirettes,

Et aller manifester chez Ethnocide pour la régularisations d’envahisseurs malveillants,

Pendants que leurs enfants meurent de faim et de froid dans la rue.

A

Ces vaillants babys-boomers, je viens de les croiser dans leur temple,

Le supermarché.

Une horde de sexagénaires aux cheveux blancs, avec la même coupe, courte,

Que leur impose leur merlan, parce que c’est la mode.

La même gueule d’enterrement, la même grimace ménopausée,

Les même caddies remplis de merdes polluantes,

Pour l’infernal concours de bite,

A savoir qui aura le plus beau pavillon que ses voisins.

Parfois accompagné d’un pauvre vieux toutou dégarni, soumis à sa mégère.

On ne peut pas dire que la belle société de consommation leur donne des airs très épanouis,

Pour ces hérauts d’arme de la liberté sexuelle…

Sachant que statistiquement, les trois quart n’auront jamais connu d’orgasme !

Pensez-vous qu’ils soient informés, ou qu’ils recherchent à l’être ?

Qu’ils votent ump, ps, ba-hé-roux, ou qu’ils se défoulent avec Li Peng,

La voie de garage rêvée pour les technocrates européistes.

Parce que j’en suis de plus en plus convaincu,

Tout ne peut que très mal finir.

Il ne s’agit pas de savoir si, mais quand !

Alors prendre le maquis avec des contingents de mémères…

A

Ne boudons pas non plus notre plaisir,

Pour une fois que des images apparaissent sur un quotidien caché.

Mais, en réglant mon téléphone sur Radio Classique,

Au passage j’ai ouï le contre-feu de la station d’un marchand d’armes, donc de mort.

C’était reparti comme en quarante !

" Holala ma bonne dame, cela va profiter aux méchants !

Et pis c’est juste une minorité… Bla bla bla… "

Maintenant, j’en sais rien,

Mais comme il m’arrive de visiter ces belles cités,

Je ne pourrais même pas raconter ce que certains m’ont avoué en off.

Dormez braves gens… Leaule !

Parce que si vous voulez d’la pétoire,

Pas des flingues en plastoc pour gosses qu’exhibent Morgay ou Caca libre,

Non, non, de la Kalach ou du Uzi, en veux-tu, en voilà,

Si t’as la maille, no problémo !

J’en veux pour preuve un récent fait divers régional,

Où les gitans, à l’ancienne avec les fusils de chasse,

Ont voulu régler un compte aux nord africains qui sortirent les Kalachnikovs.

Passons sur les plus en plus nombreux jeunes gens,

Au teint hâlé subsaharien, au volant de flambantes Audi toutes neuves ?

Et pis c’est juste une minorité…

Je commence à en douter fortement.

Un mien ami, qu’une automobiliste peut respectueuse du code de la route,

Commença par héler celui-ci de " Sale Français "

Il ne se démonta pas.

Rassurez-vous, bien que paysan, il ne corrige pas les femmes, même avec une rose,

Et qu’une bonne fessée eût été peut être salutaire,

Il répliqua vertement à la mal éduquée.

Au grand étonnement des badauds qui ne veulent jamais relever ces actes coutumiers.

J’ai aussi un collègue de travail, pas très costaud et en dépression nerveuse,

Habitant la riante enclave communiste jumelée avec Pyongyang,

Seul résident " Français " de l’immeuble,

Même pas catalogué comme le facho du quartier…

De petits malin n’ont rein trouvé de mieux que d’incendier des poubelles devant sa porte ? ! !

Malheureusement les scènes n’ont pas été filmées et mises en ligne en Russie.

Et pis tout le monde s’en fout !

A

Bon prince, je vous fais tourner la carte postale

De nostre filleul Morgay

En tournée chez Crâne en peau de fesse.

A


extrait du dvd truand 2 la galere street ghetto a bordeaux
envoyé par bileldetruand2lagalere

Par Baudricourt - Publié dans : FAITS DIVERS
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés