Lundi 1 juin 1 01 /06 /Juin 09:52

Vive ce troisième millénaire naissant,

Où d'estampillés républicains rétablissent les corvées et l'esclavage,

Par définition, travailler sans être payer, ne porte pas d'autre nom.


Travailleurs à l'œil du Lundi de Pentecôte

Pour bien vous faire rentrer dans le rang

On vous sort l'argument ultime :

C'est pour aider les gentils vieux qui crèvent d'isolement dans leurs mouroirs.

Déguisé en impôt volontaire pour vioks,

Cette prévarication inique ne touche que les classes pauvres !


Vous faite ce que vous voulez,

Chacun est libre de se faire mettre bien profond après tout,

Á condition de rester dans la sphère privée.


Je serais le dernier,

Dus ai-je faire grève chaque année,

Mais il est hors de question que je travaillasse pour des nèfles !


Quant à aider ses anciens,

J'ai les miens !


En passant, saviez-vous que sous l'Ancien Régime,

C'est toute la semaine de Pentecôte qui était fériée ?


Alors Товарищ voyez ce qu'ils vous restent à faire...

Exigeons que l'Octave de la Pentecôte

Soit fériée et payée pour tous les travailleurs Européens !


Comme Ray Charles qui se reposait le dimanche,

Jouant des Gospels à l'organon,

En se jour de repos, donc,
Place à de la musique un peut plus spirituelle.

« Ciao les nains !

Aujourd'hui classique,
On ne peut plus classique.

Vous me connaissez

Et savez ma passion pour le Negro Spiritual.

Mais non, pas Dieudo, stupides !

 

But, The Gospel Queen,

Mahalia Jackson.

 

Ici dans un scopitone

Qui ne risque jamais de passer sur M6 black music.

Je me demande bien pourquoi ? Leaule !

 

My Lord & I »


Mahalia Jackson - My Lord and I
Par Baudricourt - Publié dans : ACTUALITES
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés