Lundi 16 novembre 1 16 /11 /Nov 14:34

Décidément, l'actualité n'en finit pas de me concerner

Car en domaine de fessées, je suis aussi un peu spécialiste :)





Ainsi,

Dame Filippetti voudrait fustiger le fondement de Dame Foldingo ?

Ce-la ne nous... Regarde-pas !


Les coquines,

Vont-elles organiser des distributions de martinets dans les lycées du Poitou ?

Si avec ça elles ne remportent pas haut la main levée les régionales !


Plus sérieusement,

Dame Edwige veut pondre une loi sur l'interdiction de la fessée aux enfants.


Á vous surprendre, pour un affreux réac, je suis d'accord sur le fond.


Seulement, dans ces temps où des groupes de fascistes s'accaparent les rues,

Où ils agressent, sur des critères racistes et confessionnels, jusqu'à des femmes,

Et où, le gouvernement d'incapables ne fait rien,

Effectivement, il y a urgence pour notre député UMP de légiférer sur les châtiments corporels.

Madame Antier peut donc pondre des lois,

Mais ne pourrait pas travailler dans la sécurité,

Contrairement à votre serviteur qui a un casier judiciaire vierge.

Remarquez, vu que je n'ai pas la bonne couleur de peau, je n'y travaille pas non plus !

Et la HALDE s'en fout.


D'abord, encore une fois, il n'y a pas besoin de nouvelle loi,

Car les mauvais traitement à enfants sont déjà sanctionnés !


Je rejoins notre pédiatre sur le fait qu'il ne faut jamais fesser un enfant.

Et c'est pour cela que nous l'avons tous fait, car être parent c'est forcement mal faire :)

Nature humaine oblige.


Ensuite, il y a fessée et fessée.

Entre la claquette au cul du gamin traversant le stade anal,

Pour le consigner dans sa piole,

Et les cérémonies sur de plus grands que l'on humilie

Et qui ont plus à voir avec le Marquis de Sade qu'avec l'éducation,

Il y a un pas.


Il ne faut jamais battre un enfant,

Mais ce n'est pas catastrophique non plus,

Si vers trois ans, commençant à maitriser le « NON » avec de grosses colères de cinéma à l'appui.

Vous pouvez leur apprendre à compter jusqu'à trois.

Un... Deux... Deux et demi... Deux trois quart...

Et à Trois, tu discutes plus, tu claques !

Croyez-moi, ils vont vite comprendre qui c'est Raoul.

( Je veux bien évidement dire, une petite tape symbolique, piquant plus l'égo que le corps.)

 


Maintenant, les séances d'humiliations et de sadismes,

Sont clairement un abus sexuel !

Déjà punies par la loi.


Alors pourquoi en vouloir une nouvelle spécifique ?

N'ai-je déjà pas expliqué ce qui caractérise un régime tyrannique,

Est qu'il veut se substituer aux parents pour éduquer les enfants !


Mais d'où vient cette soudaine phobie fessologique ?

Comme pour le mariage d'invertis, l'adoption lesbianique,

Encore une fois, de l'Union Euwopéenne !

« Tu vois... C'est pas cool... Les pays nordiques l'ont interdit, bla bla bla »

Bel argument, ces cons auraient pondu un règlement vous obligeant à vous promener avec un doigt dans l'fion,

Qu'il eût fallu les imiter ?

Au fait, c'est bien dans ces pays nordiques de l'enfant roi, en pointe du matriarcat,

Où il y a les plus hauts taux de suicide des jeunes ?


Tout ceci n'est pas anodin, c'est voulu par l'UE,

Infantiliser les peuples pour mieux les contrôler,

Encore et toujours,

Tuer le Père !


La fessée doit donc être réservée à un public d'adultes consentantes.


Tout comme rire est le propre de l'homme,

La sexualité lié à la fessée aussi.

De l'éducation anglaise, aux spanko Californiennes,

En passant par le Japon, la Corée, Chine, Russie...

Et le pensionnat des petites Oies Blanches

Ce n'est pas les sites spécialisés pour adultes qui manquent !

Pour preuve, le meilleur du monde,

Et il est Français ! Cocorico !


Le Monde de la Fessée

 


Cette saine pratique structurerait-elle donc aussi les sociétés humaines ?




- Voici un petit film ethnographique

Que j'ai réalisé lors de mon voyage tropical du sous-continent Indien.

Mon hôtesse, la Maharani tint à ce que j'assistasse à son massage,

Prodigué par Moogli, son serviteur Tamoul.






Par Baudricourt - Publié dans : SOCIETE
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés