Mardi 13 octobre 2 13 /10 /Oct 20:42

Saviez-vous que Madame de la Fayette écrivit d'autres romans

Que la Princesse de Clèves chère à papa Sarko ?


Son premier, qu'elle considéra toujours comme ébauche à ses travaux d'écrivain,

La Comtesse de Tende.

Suivit du deuxième,

La Princesse de Montpensier.


Dans celui-ci elle raconte l'Amour, bien sûr, les ressentiments et les haines farouches aussi.

Deux princes, jeunes et beaux, y courtisent et souffrent d'amour, pour la même belle.


L'un à dix neuf ans vient d'être victorieux de la bataille de Jarnac face à Condé,

Et contrôle toutes les places fortes faces aux Huguenots.

Henri d'Anjou,

futur Roy de Pologne & de France, troisième du nom,

Et qui n'avait pas encore viré sa cuti.





L'autre à vingt et un ans vient de se couvrir de gloire

Dans la défense de Poitiers face à Coligny,

Henri Duc de Guise, Prince de Joinville,

Comte d'Eu, Pair de France




   Scarface 1575


L'action qui va tout déclencher se passe dans l'arrière pays de Touraine

Cher à Honoré de Balzac et Gonzigue Saint Bras,

Puisque c'est en se perdant alors qu'ils allaient retrouver leur Q.G. sis le Donjon de Loche,

Qu'ils tombèrent, comme par enchantement, sur la Belle Montpensier en son domaine de Champigny où coule la Veule près de Chinon.


De leur rivalité amoureuse, naitra une haine farouche.

Accouchant du massacre parisien de 1572,

D'une détestation du beau sexe pour l'un,

Et de l'assassinat du second au Château de Blois en 1588.


L'Histoire est féconde de jeunes gens talentueux qui surent exécuter de hauts gestes

Bien avant leurs vingt trois ans.

Mais, dans notre exemple littéraire, ces jeunes gens n'ont pu avoir accès à ces hautes charges,

Qu'à leur qualité de naissance, du pouvoir de leur famille si vous préférez.

S'il avaient été des niais, bien que bien nés,

On ne leur eut pas confié, enfin,

Tant qu'il y eût de prudes hommes aux gouvernements.


Dans l'histoire du fiston Sarko,

Croyez-vous qu'il puisse être plus bête que les Lagardère, Dassault, et compagnie ?

Ou même Martine Aubry qui doit tout à papa et aux frères musulmans via son époux ?

S'il préside la « Défense »pensez-vous que son affaire soit de faire de la comptabilité,

Ou signer les chèques qu'on lui présente ?

Parce que dans ce cas, lui ou un autre conseiller général UMP,

Un chimpanzé ou une femme pendant qu'on y est,

- Hou ! Hou ! Macho ! Vilain ! :) -

Ça changera rien à l'affaire.

 

Le problème n'est pas là,

Et c'est le maire de Nanterre,

Communiste mais pas comme le crétin des Alpes de Bagnolet,

Qui l'évoque.

Car c'est sur le territoire de sa commune qu'aura lieu de bien fructueuses affaires quasi occultes,

Dont le premier magistrat élu n'aura pas de mots à dire, ni même de regard sur ce qui s'y passe !

Sachant que le budget de fonctionnement se monte à,

Un milliard et demi d'euros !

1 500 000 000

De bien beaux postes de « communication » pour les potes au fiston,

De bien belles publications aussi couteuses qu'inutiles, à faire imprimer,

Comme par hasard auprès des mêmes qui s'occupent de vos affiches

Et qui n'oublieront pas de vous remercier d'une petite enveloppe sous la table.

Et des subventions en tous genres, en veux-tu ? en voilà !


Seulement, la nuit du quatre août est passée par là,

Et les privilèges sont, parait-il, abolis ?

Que le Peuple serait même Souverain ?

A propos,

il attend toujours de se prononcer sur le traité de Lisbonne !


Que seul le mérite se devrait d'être reconnu ?

Á voir la gueule de nos élus des gueux, autodidactes ou fils à papa,

J'ai bien peur que tout ceci ne soit que folle utopie.

 

Il ne me souvient plus quel philosophe dissertait,

Que la meilleurs des représentations démocratiques devrait être le hasard.

Les représentants des citoyens tirés au sort, avec mandat non renouvelable,

Et obligation de rendre compte à la fin d'y-celui.


Voilà pourquoi je suis Monarchiste,

Je préférerai encore un Roy échu par la Divine Providence,

Entourés de conseillers désintéressés et vertueux,

Plutôt que des divas politiques tenant plus de l'attaché de presse,

Que de la compétence.


Quant aux Sarkos, leur registre de langage tient plus de « Secret Story »,

Comparés aux Princes Henri, de France et de Lorraine,

Que de Madame de la Fayette !




- Ce ne sont pas des Mignons,

Mais des bretteurs de quarante Printemps !


* * *


Bonus tracks pour les enfants sages

Un autre histoire, aux même lieux, à la même époque...


Françoise Rosay, De Funès, GÉANTS !



Jeanne Moreau, Jean René Caussimon, Robert Porte, Itou !



Réalisé en 1954 par Jean Dréville,

Sur un scénario d'Abel Gance,

D'après l'œuvre d'Alexandre Dumas.

LA REINE MARGOT


C'est con qu'il n'y ait plus de beaux films historiques

Façonnés par de Grands Maistres es Septième Art...





Par Baudricourt - Publié dans : HISTOIRE
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés